La newsletter Biocoop

Restez informé de nos promotions, actualités et événements en magasin

inscrivez-vous
04 90 74 51 78
logo Biocoop
BIOCOOP Cultures Bio Maubec

Monnaie Locale

Votre magasin Biocoop accepte La Roue, notre monnaie complémentaire et locale en Vaucluse, afin de dynamiser le tissu économique local.


Qu'est ce que la Roue ?

La Roue est une monnaie locale qui vient en complément de l'Euro. Elle est utilisée pour les achats de la vie quotidienne en Provence - Alpes du Sud.

Elle est utilisée uniquement sur ce territoire (13-84-04-05)

Pourquoi ?

- Défendre les principes de l'Economie Sociale et Solidaire

- Dynamiser l'économie locale

- Favoriser le lien social

- Eviter la spéculation


Plus d'explications ici La Roue


En convertissant ses euros en Roues, le consommateur sait où va son argent : il est injecté dans le circuit de l’économie locale.

               1 Roue = 1 euro

Une monnaie locale complémentaire n’a pas de cours légal et ne peut faire l’objet de spéculation. La monnaie locale indexée à l’euro s’échange donc au taux de un pour un : 1 Roue = 1 euro. .

                      LOCALE

Elle peut être utilisée uniquement sur le territoire de Provence - Alpes du Sud (les départements 13, 84, 04, 05)

          COMPLEMENTAIRE

Le but n'est pas de supprimer l'euro mais de venir en complément notamment pour les achats de la vie quotidienne !

                  CITOYENNE

La Roue est fondée et gérée par des citoyens. Donc indépendante !


Entrez dans la boucle :

Pour utiliser cette monnaie, il faut simplement adhérer à l'association SEVE LA ROUE de son secteur et signer la charte.

Tous décideurs :

La communauté des utilisateurs de la Roue sont rassemblés au sein d’associations (une par territoire) qui prennent les grandes décisions liées à la « politique monétaire » locale. Ainsi les utilisateurs décident eux-mêmes où va l’argent. La monnaie devient un bien commun.

L’investissement local :

Une partie du fonds de garantie est utilisée par la Nef pour financer des projets locaux, éthiques, écologiques et sociaux. C’est la communauté de la Roue qui choisit les projets ! Ainsi, les utilisateurs contribuent deux fois à l’économie locale : par la monnaie qu’ils injectent dans la boucle locale, et par les euros convertis qui deviennent des prêts pour des projets sur le territoire. On appelle cela le dédoublement de la monnaie.

Pour changer l’économie réelle :

A partir des critères de nos chartes, la communauté de la Roue choisit les professionnels qui peuvent intégrer le réseau. Il s’agit de tout type de professionnels : artisan, commerçant, profession libérale, association, agriculteur, collectivité… En contrepartie de leur intégration au réseau, ces professionnels sont incités à améliorer leurs pratiques (tri des déchets, pratiques salariales, approvisionnement local, bio, etc.)



La France est le pays qui compte le plus de monnaies locales sur son territoire. Elles sont au nombre de 82 aujourd'hui.


 Encadrées par la Loi ESS de Juillet 2014, les monnaies locales sont des outils créés par des citoyens, pour les mettre au service des besoins de leur territoire, en collaboration avec les entreprises et collectivités locales.


La Roue est signataire de la charte du réseau MLCC : 

Le réseau des Monnaies Locales Complémentaires Citoyennes (MLCC) regroupe l’ensemble des projets et monnaies en circulation signataires d’un manifeste et d’une charte. Il organise des rencontres deux fois par an qui sont l’occasion d’échanges d’expérience et de discussions.


La Roue est signataire de la charte des territoires de valeurs et membre du mouvement SOL :

Le mouvement SOL regroupe une vingtaines de projets de monnaies alternatives. Il propose un chemin et un laboratoire citoyen pour tendre vers le « buen vivir ». Il propose un espace de réflexion et de mutualisation entre projets.